Le mémo Nelson : Une politique d’accès public mis à jour aux États-Unis

Le mémo Nelson : Une politique d’accès public mis à jour aux États-Unis

Le 25 août 2022, l’Office of Science and Technology Policy (OSTP) des États-Unis a publié un mémo intitulé Ensuring free, immediate, and equitable access to federally funded research et un communiqué de presse l’accompagnant. Ce mémo, appelé le mémo Nelson parce qu’il a été écrit par Alondra Nelson, en ce temps-là directrice par intérim de l’OSTP, présente les orientations politiques en matière d’accès public (libre accès) pour les agences fédérales américaines qui financent la recherche et le développement. Le rapport de l’OSTP Economic Landscape of Federal Public Access Policy, aussi publié en août 2022, examine les effets économiques potentiels du libre accès immédiat à la recherche financée par le gouvernement fédéral.

Une mise à jour sur les monographies en libre accès

Une mise à jour sur les monographies en libre accès

Comme indiqué dans l’observation « Les monographies en libre accès », publiée en mars 2021, une attention croissante a été accordée ces dernières années aux stratégies pour publier avec succès des monographies en libre accès et d’autres publications de versions longues que des chapitres de livre. Martin Eve et Anthony Cond ont décrit 2021 comme l’année du pistolet de départ pour les livres en libre accès, avec la publication des directives du Plan S pour les monographies, la nouvelle politique de libre accès de l’UK Research and Innovation (UKRI) qui s’applique pour la première fois aux monographies, et le compte à rebours au prochain Research Excellence Framework (REF) du Royaume-Uni (2021). Cette observation résume certains développements liés à la publication de monographies en libre accès au cours de l’année écoulée.

Le projet de la décolonisation des métadonnées de Canadiana du RCDR

Le projet de la décolonisation des métadonnées de Canadiana du RCDR

En janvier 2022, le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) a annoncé que la première phase de ses efforts pour décoloniser les métadonnées des collections Canadiana était achevée. Ce projet en trois phases a été initialement défini dans le cadre du plan stratégique 2019-2024 du RCDR et relève de son premier objectif stratégique, « transformer les communications savantes ». Plus précisément, le RCDR vise à « Donnera l’exemple en augmentant l’accessibilité et la découvrabilité décolonisée des dynamiques collections de Canadiana, afin de garantir que ces contenus uniques sont disponibles pour la recherche et l’utilisation personnelle, dès maintenant et pour les générations à venir » (RCDR 2019, 3).

Les mesures alternatives pour l’évaluation de la recherche

Les mesures alternatives pour l’évaluation de la recherche

Ces dernières années, de nombreux appels ont été lancés pour modifier les politiques d’évaluation de la recherche afin de moins se compter sur les mesures de citation au niveau des revues telles que le Journal Impact Factor (JIF), y compris deux initiatives internationales clés. Le San Francisco Declaration on Research Assessment (DORA), élaborée lors de la réunion annuelle de l’American Society for Cell Biology en 2012, appelle à l’utilisation de mesures au niveau de l’article, à une plus grande transparence dans les politiques et procédures d’évaluation de la recherche et à la prise en compte de tous les types des résultats de la recherche, pas seulement des articles de revues.

Le rapport The state of open data 2021

Le rapport The state of open data 2021

Le rapport The state of open data 2021 (en anglais seulement) a été publié en novembre 2021. Il est le sixième rapport de la série publiée par Springer Nature, Digital Science et Figshare et présente les résultats d’une enquête longitudinale de six ans qui a recueilli des données sur les perceptions et comportements des chercheurs et chercheures concernant des données ouvertes si même que leurs motivations et défis (Digital Science, 2021, 5).