Read this in English

Cette observation a été écrit par Caroline Winter, avec remerciements à Tanja Niemann et Simon Van Bellen pour ses commentaires et contributions.

En bref:

Titre Les Fonds de recherche du Québec rejoignent la cOAlition S
Créateur Les Fonds de recherche du Québec (FRQ)
Date de publication Juin 2021
Mots clés libre accès, organismes de financement, la communication savante

En juin 2021, les Fonds de recherche du Québec (FRQ) ont annoncé qu’ils se joignent a la cOAlition S et mettaient en oeuvre les principes du Plan S, y compris libre accès complets et immédiat à tous la recherche qu’ils financent.

Les FRQ sont le premier organisme de financement canadien et le premier organisme de financement public en Amérique du Nord à se joindre à cOAlition S, qui a été fondée en 2018 en tant que groupe de 11 organismes de financement européens engagés à faire progresser libre accès, soutenu par le Conseil européen de la recherche et la Commission européenne (voir « Plan S et cOAlition S »). Il s’est depuis élargi pour inclure des membres d’Afrique, du Moyen-Orient et des États-Unis (voir « Mise à jour du Plan S : l’élargissement de l’adhésion de la cOAlition S »).

Les FRQ comprendre les trois organismes subventionnaires de la recherche au Québec : Nature et technologies (FRQNT), Santé (FRQS) et Société et culture (FRQSC). Représentant près du quart de la communauté de recherche au Canada, les FRQ ont administré 253 millions de dollars en financement de recherche en 2019-2020 à des chercheurs basés au Québec (Fondation européenne de la science, 2021). Les FRQ offrent également un Programme de soutien aux revues scientifiques, qui soutient la publication de recherches savantes en français, avec une priorité à la publication numérique et en libre accès (FRQ 2021). Leur politique de libre accès existante, en place depuis 2019, exige que les publications soient en libre accès dans les 12 mois suivant la publication ; afin d’aligner cette politique sur le Plan S, à compter de mars 2023, cette période d’embargo sera supprimée (Gouvernement du Québec, 2021).

Réponse de la communauté INKE

Plan S et cOAlition S intéressent la communauté INKE depuis leur lancement, en reconnaissance de la nature mondiale de la science ouverte. Dans son rapport de 2020 Advancing Open: points de vue des spécialistes de la communication savante, le groupe de travail sur les dépôts ouverts de l’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC), un partenaire d’INKE, exprime ses inquiétudes quant à la volonté du Canada d’adopter un « modèle transformateur de science ouverte » tel que le Plan S (MacCallum et al. 8). Le délai prolongé des FRQ pour lever leur période d’embargo – près de deux ans plutôt que la période habituelle – semble toutefois répondre à cette préoccupation. Comme le note le communiqué des FRQ, « Conscients des impacts que ce changement pourrait engendrer dans la communauté scientifique et étudiante, les FRQ déploieront graduellement les dix principes du Plan S et planifieront des mesures pour les accompagner » (Fondation européenne de la science 2021 ; Gouvernement du Québec 2021).

Érudit, un partenaire d’INKE, collabore avec le FRQSC depuis 2006. Conformément à la politique du FRQ en libre accès, toutes les revues financées par le FRQSC sont en libre accès via Érudit (Érudit 2021).

Les FRQ, la cOAlition S et la science ouverte

En tant que premier organisme de financement canadien à se joindre à la cOAlition S, les FRQ ouvrent la voie à d’autres bailleurs de fonds publics canadiens et nord-américains pour se joindre au Plan S, qui est devenu une initiative mondiale.

Bien que la recherche financée par les FRQ ne soit pas nécessairement publiée en français, son adhésion au Plan S s’inscrit dans le cadre d’autres initiatives menées par le scientifique en chef du Québec, dont le lancement d’un réseau francophone sur les avis scientifiques pour les politiques publiques, annoncé en septembre 2021. Le rapport accompagnant le lancement de ce réseau note que la recherche en langue française doit être accessible en libre accès à tous les chercheurs francophones (Scientifique en chef 2021, 48). La politique libre accès des FRQ soutient également la recherche en français comme l’un de ses principes fondamentaux (FRQ 2019).

La nouvelle des FRQ rejoignant la cOAlition a été partagée sur le site Web du Consulat général de France à Québec, soulignant le fait que la politique française de libre accès est un autre contexte important pour la décision des FRQ. Lui-même adopté dans le contexte de cadres européens plus larges, dont Horizon Europe, le Deuxième Plan national pour la science ouverte : généraliser la science ouverte en France 2021-2024 étend le premier plan de 2018 pour inclure le code ouvert, l’infrastructure pour soutenir le partage de données, et un accent mis sur la généralisation plus large du libre accès, notamment par la traduction de publications françaises pour améliorer leur accessibilité. Comme indiqué dans un article du Times Higher Ed, cet Deuxième Plan est l’une des nouvelles politiques nationales visant à mettre l’accent sur le soutien à libre accès diamant, dans laquelle les revues ne facturent pas de frais de traitement d’article ni de frais d’abonnement (Matthews 2021). L’Agence nationale de la recherche (ANR), l’organisme national de financement de la recherche en France, est membre de la cOAlition S depuis sa création, et de nombreux chercheurs français publient probablement dans les revues francophones du Québec.

Ouvrages citées

Érudit. 2021. Annual Report 2020–2021: Érudit Consortium. https://www.erudit.org/public/documents/AnnualReport_20-21.pdf.

Fondation européenne de la science. 2021. « cOAlition S Expands its Global Footprint as the Québec Research Funds adopt Plan S. » Plan S: Making Full & Immediate Open Access a Reality. https://www.coalition-s.org/coalition-s-expands-its-global-footprint-as-the-quebec-research-funds-adopt-plan-s/.

FRQ (Fonds de recherche du Québec). 2019. Politique de diffusion en libre accès des Fonds de recherche du Québec. Gouvernement du Québec, 15 avril 2019. https://frq.gouv.qc.ca/app/uploads/2021/04/politique-libre-acces_avril19.pdf.

FRQ (Fonds de recherche du Québec). 2021. Scientific Journal Support Program. Gouvernement du Québec, mai 2021. https://frq.gouv.qc.ca/app/uploads/2021/07/scientific-journal-support-program-frqsc.pdf.

Gouvernement du Québec. 2021. « Les Fonds de recherche du Québec appuient la science ouverte en joignant la cOAlition S. » Québec, 21 juin 2021. https://www.scientifique-en-chef.gouv.qc.ca/nouvelles/les-fonds-de-recherche-du-quebec-appuient-la-science-ouverte-en-joignant-la-coalition-s/.

MacCallum, Lindsey, Ann Barrett, Leah Vanderjagt et Amy Buckland. 2020. Advancing Open: points de vue de spécialistes de la communication savante. Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC), avril 2020, https://www.carl-abrc.ca/wp-content/uploads/2020/04/GTDO_rapport3_Advancing_open_FR.pdf.

Matthews, David. 2021. « France to Back Not-for Profit Diamond Journals. » Times Higher Ed, 13 juillet 2021. https://www.timeshighereducation.com/news/france-back-not-profit-diamond-journals.

Scientifique en chef du Québec. 2021. Vers un résearu francophone pour l’utilisation des science en soutien aux politiques publiques: Document pour consultation. Gouvernement du Québec, septembre 2021. https://www.scientifique-en-chef.gouv.qc.ca/wp-content/uploads/ConseilSci_Francophonie_version_Sept2021.pdf.