Read this in English

Cette Réponse a “Plan Stratégique 2019–2024 du CRKN–RCDR” a été écrite par Francesca Brzezicki, Coordinatrice des Communication pour RCDR, et traduit par Caroline Winter.

Au RCDR, nous sommes maintenant bien entrés dans la première année de notre plan stratégique 2019–2024, lancé en octobre 2019 lors de notre conférence annuelle. Ce fut une première année passionnante et fructueuse, et nous sommes impatients de continuer à mettre en œuvre nos objectifs stratégiques en collaboration avec nos membres et nos parties prenantes.

Depuis sa création, le RCDR se concentre sur le service à nos membres, l’accès au contenu scientifique numérique et la collaboration avec la communauté. Le Plan stratégique 2019–2024, en particulier, a fourni l’occasion de réarticuler la vision du RCDR selon laquelle la connaissance mondiale est accessible à tous, grâce au mandat élargi du RCDR, qui comprend maintenant les collections Canadiana et les services de numérisation, d’accès et de conservation.

Le RCDR utilise chacun des objectifs stratégiques suivants, ainsi que notre projet stratégique, au service de l’érudition ouverte et de l’accès au savoir.

Transformer les communications savantes

Grâce à cet objectif stratégique, nous nous appuyons sur l’une de nos principales forces: l’innovation. Le RCDR se fait le champion du libre accès dans ses négociations avec les éditeurs, mais travaille également en partenariat pour élaborer des accords novateurs de libre accès au Canada, comme le Partenariat CRKN-Érudit. Dans le cadre de ses activités patrimoniales, le RCDR s’est engagé à décoloniser le langage utilisé dans les métadonnées des collections Canadiana et à identifier la meilleure façon de préserver et de donner accès aux documents qu’ils contiennent. Cela comprend la préservation numérique à long terme du contenu patrimonial, la recherche des droits appropriés pour le contenu des collections et la construction d’une plate-forme technique solide.

Créer et entretenir des partenariats

En tant qu’organisation membre, nous apprécions les immenses avantages de travailler en collaboration avec d’autres. En réalisant cet objectif stratégique, le RCDR renforce notre réseau existant et forge de nouveaux liens pour faire progresser les partenariats de collaboration et promouvoir des voix diverses dans le cadre de la science ouverte. Notre relation stratégique à long terme avec INKE est un excellent exemple des liens que nous nous efforçons de cultiver. En travaillant directement avec des chercheurs et d’autres organisations collaborant pour soutenir les infrastructures, nous pouvons faire plus ensemble que nous ne le pouvons séparément. Une autre priorité stratégique du RCDR est la sensibilisation et le partenariat continus avec la communauté « GLAM » canadienne alors que nous travaillons ensemble pour élaborer des approches nationales de la découvrabilité, de l’accessibilité et de la préservation du contenu patrimonial.

Mobilisation collaborative

Une autre facette de la collaboration est représentée dans notre troisième objectif stratégique, la mobilisation collaboratif. En tirant parti de notre réseau, le RCDR utilise sa position nationale pour partager et amplifier les voix des membres et des intervenants. Reconnaissant que les données sont essentielles à l’élaboration de stratégies et d’approches qui fonctionnent à long terme, nous défendons également leur utilisation dans les initiatives du RCDR et dans notre approche du libre accès. Enfin, nous utilisons notre position nationale pour souligner les succès du RCDR et les succès de nos membres.

Transformation en action: le projet stratégique du RCDR

Notre projet stratégique, approche du RCDR pour les pratiques savantes ouverte,

sous-tend nos trois objectifs stratégiques et crée un plan concret pour développer une stratégie canadienne, axée sur la recherche et d’accès au savoir. Les points saillants de ce projet comprennent la création d’un document de vision et de messages clés pour galvaniser le soutien pour les pratiques savantes ouverte, l’analyse de données pour définir le résultat des recherches canadiennes et le développement de ressources pour soutenir les activités connexes dans les établissements partout au Canada.

Conclusion

Les objectifs du plan stratégique 2019–2024 du RCDR ont été élaborés en tenant compte des besoins de nos membres et de la communauté canadienne de la recherche. Reconnaissant l’accélération du mouvement vers le libre accès, nous prévoyons une série d’étapes itératives pour augmenter libre accès au Canada, dont nous publierons tous les trimestres sur le site Web du RCDR (à paraître). Un changement audacieux ne se produit pas du jour au lendemain, mais en travaillant en collaboration avec les membres et les intervenants, nous atteindrons nos objectifs.