This website is in beta. Let us know what you think!

Le gouvernement ouvert

Posted by on Apr 3, 2018 in Observations, Observations and Responses | No Comments

Cet article a été écrit par Kimberly Silk.

Open Government

En bref:

Titre Le gouvernement ouvert
Créateurs Gouvernements fédéral, provincial et municipal
Date de Publication 2018
Mots clés science ouverte; données ouvertes; le gouvernement du Canada;

Le gouvernement ouvert indique que les citoyens ont accès aux publications, registres et données du gouvernement, afin de permettre au public d’observer les activités du gouvernement et que le gouvernement soit ouvert à l’examen public. Souvent associé à la transparence et à la responsabilité, le gouvernement ouvert est largement considéré comme une caractéristique de la démocratie moderne. Le gouvernement ouvert permet également une diffusion plus efficace de l’information, ce qui facilite un niveau plus élevé d’engagement civique.

Bien qu’il n’existe pas encore une seule définition acceptée, la description fournie par l’OCDE est claire et succincte:

« Le gouvernement ouvert – c’est-à-dire l’ouverture des processus, documents et données administratifs à la curiosité et à la vigilance du public – apparaît aujourd’hui comme l’un des piliers d’une société démocratique. Une transparence et une participation du public accrues non seulement favorisent des politiques et des services de meilleure qualité, mais elles peuvent aussi promouvoir l’intégrité du secteur public, qui est une chose essentielle pour restaurer la confiance des citoyens dans l’impartialité et la fiabilité des administrations publiques. » (L’Organisation de coopération et de développement économiques 2018)

Le gouvernement du Canada a annoncé sa propre Directive sur le gouvernement ouvert en octobre 2014, qui stipule:

« La présente directive a pour objet de maximiser la communication de l’information et des données gouvernementales à valeur opérationnelle afin d’appuyer la transparence, la reddition de comptes ainsi que la mobilisation des citoyens et d’optimiser les avantages socioéconomiques au moyen de la réutilisation, sous réserve des restrictions s’appliquant à la protection de la vie privée, à la confidentialité et à la sécurité. » (Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada 2014)

« Les Canadiens et les Canadiennes peuvent trouver et utiliser l’information et les données du gouvernement du Canada afin d’appuyer la reddition de comptes, de faciliter les analyses à valeur ajoutée, d’optimiser les avantages socioéconomiques grâce à la réutilisation, et de soutenir l’engagement constructif avec leur gouvernement. » (Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada 2014)

Le mouvement du gouvernement ouvert au niveau international est dirigé par le Partenariat pour un gouvernement ouvert, une initiative multilatérale dont le but est de faire en sorte que les gouvernements du monde entier s’engagent à promouvoir un gouvernement ouvert. Lancés en 2011, les pays membres doivent « entériner une Déclaration Commune pour un Gouvernement Ouvert, élaborer un plan d’action national élaboré en consultation publique et s’engager à rendre compte de leurs progrès à l’avenir. » Actuellement, 75 pays participants, dont le Canada, qui a rejoint en 2011.

L’accès au gouvernement ouvert inclut les données ouvertes. « Canada’s Open Data Exchange » (ODX) du Canada est un réseau de partenaires qui s’est engagé à simplifier l’accès aux données ouvertes au Canada. Alors que ODX se concentre sur l’amélioration de l’accès à des fins commerciales, leur site est ouvert à tous. ODX a récemment publié un article décrivant les données les plus populaires consultées sur le portail de données ouvertes du gouvernement du Canada. L’article signale que 78 854 jeux de données étaient disponibles sur le portail à la fin de janvier 2018. En 2017, il y avait en moyenne 117 351 visites sur le portail par mois. L’ensemble de données le plus populaire est « Fuel Consumption Ratings », qui est téléchargé plus de 3300 fois par mois.

Le gouvernement ouvert existe au Canada aux niveaux provincial, territorial et municipal. Au moment d’écrire ces lignes, le Manitoba et le Nouveau-Brunswick sont les seules provinces à ne pas avoir de programme gouvernemental ouvert, bien que les municipalités de ces provinces – Winnipeg et Brandon, Fredericton et Saint John – organisent des initiatives ouvertes. De même, bien que le Yukon et le Nunavut ne disposent pas d’initiatives gouvernementales ouvertes, Whitehorse accueille un portail gouvernemental ouvert et Iqaluit coordonne une initiative gouvernementale ouverte. Une liste à jour des initiatives du gouvernement ouvert provincial et municipal du Canada est disponible auprès du gouvernement du Canada.

Pour le chercheur, l’accès à l’information gouvernementale est très précieux. L’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC) appuie le gouvernement ouvert, affirmant qu’un gouvernement ouvert, comme la science ouverte, « accélère les découvertes scientifiques et favorise la collaboration et la coordination entre pays, ce qui, en fin de compte, appuie la prospérité économique » (Association canadienne des bibliothèques de recherche, 2015). En avril 2017, l’Examen du soutien fédérale aux sciences, rédigé par un groupe de neuf scientifiques parmi les plus éminents du Canada et présidé par l’ancien président de l’Université de Toronto, David Naylor, a reconnu la science ouverte comme une nouvelle tendance à surveiller. À une époque où «l’ouverture» est une force motrice, l’information et les données publiques ouvertes jouent un rôle important dans la progression vers l’érudition ouverte.

Bibliographie

Association des bibliothèques de recherche du Canada. 2018. “Gouvernement ouvert.” Association des bibliothèques de recherche du Canada (blog). 2018. http://www.carl-abrc.ca/fr/influencer-les-politiques/gouvernement-ouvert-2/.

L’Organisation de coopération et de développement économiques. 2018. “Gouvernement Ouvert.” L’Organisation de Coopération et de Développement Économiques. 2018. http://www.oecd.org/fr/gouvernance/forum-mondial-gouvernance-publique/gouvernementouvert/.

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. 2014. “Directive sur le gouvernement ouvert.” Gouvernement du Canada. October 8, 2014. https://www.tbs-sct.gc.ca/pol/doc-fra.aspx?id=28108.

Leave a Reply

%d bloggers like this: